Les conseils pour s'asseoir et se lever facilement

Publié le 25/09/2017

  • Les conseils pour s'asseoir et se lever facilement

On a tous nos habitudes, bonnes ou mauvaises et il en va de même pour une action aussi simple que de s'asseoir et de se lever d'une chaise. Avec l'avancée en âge et la fatigue, on prend plus de temps pour le réaliser ces actions simples mais est-ce que c'est avec les bons gestes ?

Retrouvez une synthèse des bons gestes à adopter pour rester dynamique tout en préservant votre dos.

Bien s’asseoir sur sa chaise

La technique pour s’asseoir de manière sécurisée et sans risquer le tour de reins reste la même quel que soit votre siège. La chaise avec accoudoirs reste la mieux adaptée pour effectuer ces gestes facilement.

Dans un premier temps, approchez-vous au plus près de votre chaise.
Une fois bien en face, retournez-vous et reculez doucement jusqu’à sentir son contact aux mollets.

S'assoir sur une chaise

Ensuite, il est très important de placer ses mains sur les accoudoirs avant même de s’asseoir pour conserver l’appui de vos jambes.
Cela évite de « se laisser tomber » en arrière et permet de garder un appui stable et sécurisant lors de l’assise. Vos lombaires vous remercieront au passage !

Pour une chaise sans accoudoirs, placez vos mains au niveau de l’assise pour toujours réduire l’instabilité du mouvement.

Bien assis

Point de vigilance : Agrippez bien les deux accoudoirs. N’en saisir qu’un seul déforme votre position et pourrait vous déstabiliser.



Il ne vous reste plus qu’à vous asseoir bien au fond de votre fauteuil et de profiter d’une assise saine et confortable.

Se relever de sa chaise

Il est conseillé de ne pas dépasser 45 minutes dans la position assise. Il est donc temps de se relever.
Pour le faire de façon sécurisée, attrapez l’assise de votre chaise et avancez-vous délicatement pour ne pas y rester au fond. Vous réduirez davantage la pression affectée au bas de votre dos.

Se relever de sa chaise

Préparez la position de vos jambes et saisissez les accoudoirs pour y prendre appui et vous lever facilement.

Point de vigilance : Ne lâchez pas les accoudoirs avant d’être parfaitement stabilisé sur vos jambes.
Pour une chaise sans accoudoirs, continuez de tenir l’assise pour avoir une légère impulsion au moment de se lever.

N’essayez pas de vous relever avec une seule main. Le poids de votre corps est mal réparti et favorise les torsions musculaires.

Passer du lit au fauteuil


Le passage du lit au fauteuil doit être fait de manière sécurisée et stabilisée. Il est indispensable d'adopter encore une fois les bons gestes et les bonnes postures.
Le fauteuil ou la chaise avec accoudoirs doit être placée en amont à côté du lit.

Positionnez-vous sur le bord du lit de façon à ce que les pieds touchent le sol. Des pieds biens positionnés apportent aussi un appui indispensable pour les gestes suivants.

Agrippez l'accoudoir le plus éloigné de vous tout en gardant l'autre main sur votre lit. Cela vous permet de vous pencher délicatement en avant tout en conservant de la stabilité.

Se lever du lit personne agée

Levez-vous, en maintenant toujours l'accoudoir le plus loin du fauteuil, et faites un quart de tour en arrière. Une fois dos à la chaise, il ne vous reste plus qu'à effectuer les mêmes geste qu'indiqués précédemment pour bien s'asseoir.

Point de vigilance : Ne s'asseoir qu'une fois que les deux mollets touchent le fauteuil ou la chaise.

Conseils : Si le lit dispose de la fonction hauteur variable, mettez le en position la plus haute pour simplifier l'effort et le redressement.

 
Ces bons gestes pour s’asseoir et se relever de sa chaise fonctionnent totalement pour un fauteuil. Si l’utilisateur recherche de l’aide supplémentaire pour se relever, nous conseillons un fauteuil releveur qui apporte un maximum de confort et dispose de la fonction releveur qui bascule en avant.

N’hésitez pas à regarder notre article sur les critères à prendre en compte avant de choisir un fauteuil de relaxation ou un fauteuil releveur.